Fleurs de Bach

Pour une situation ponctuelle ou un travail de fond, les fleurs de Bach sont un bon complément au travail sophrologique. En fonction de l’entretien et de l’axe de travail, je pourrais vous proposer un flacon personnalisé.

Qu'est ce que c'est?

Il s’agit d’un macérât floral, préparé à partir d’infusion solaire de fleurs dont il garde une information subtile. Il agit sur l’état émotionnel, pour harmoniser les états d’âmes et les blessures psychiques.

Ce ne sont pas des médicaments et peuvent donc être auto administrés. Il n’y a aucune contre-indication, aucune toxicité et ils peuvent être donnés dès le plus jeune âge !! Ils marchent d’ailleurs très bien sur les enfants et les animaux, dont les défenses psychiques sont moindres et les émotions plus accessibles.

 

Ces essences florales ont été mises au point par le médecin britannique Edward Bach dans les années 30. Ce chirurgien, homéopathe et bactériologiste avait une conception holistique de la santé et mettait en lien les différentes pathologies physiques affectant l’être humain avec les déséquilibres émotionnels.

Il s’agit donc d’une approche énergétique, leurs effets se situant dans le domaine du ressenti.

Chaque fleur a une action bien ciblée, mais toutes aident à :
        - éliminer le stress et les tensions
        - se libérer des peurs, doutes et angoisses
        - s'affranchir des états d'esprit négatifs, et les transformer en états positifs
        - libérer notre potentiel retenu par nos conflits psychiques internes

Il existe 38 élixirs principaux, classés en 7 catégories de difficultés à dépasser :
        1) la solitude, l'isolement
        2) la peur, l'insécurité
        3) l'incertitude, le doute
        4) l'indifférence, le manque d'intérêt pour le présent
        5) la dépendance, la soumission
        6) le découragement, le désespoir
        7) la préoccupation excessive du bien-être des autres

Le mieux est encore d'essayer! Au pire, ça marche 😉

 

Attention : les fleurs de Bach peuvent accompagner un traitement médicamenteux mais ne peuvent en aucun cas se substituer à eux, ou à une prise en charge médicale.