Relaxation

LA RELAXATION

La relaxation vise principalement à obtenir un repos efficace et récupérateur. Il s’agit d’apprendre à retrouver et maintenir un équilibre entre le corps et l’esprit pour parvenir à un état minimal de tension.

La relaxation, c’est aussi lâcher prise, suivre le courant, permettre à la vie de circuler, laisser l’espace aux prises de conscience. C’est une amie dans sa façon de vivre les événements, un soutien pour vivre les étapes et les changements. C’est un outil indispensable dans la gestion des émotions, du stress, dans l’accès à ses capacités, dans la confiance en soi, dans l’amélioration de son état de santé, etc…

La détente musculaire aura pour effet de permettre :

- la décontraction neuromusculaire
- le rééquilibrage du système nerveux
- une meilleure récupération physique
- une économie de l’énergie pour mieux la rediriger autre part
- la normalisation de la pression sanguine
- la réduction du stress dans le corps et de ses conséquences physiologiques
- l’apaisement du rythme cardiaque
- une meilleure immunité
- une meilleure santé
- le rééquilibrage des grandes fonctions organiques
- et bien plus …

La relaxation favorisera :

- l'évacuation des tensions mentales
- la jouissance d'un esprit calme
- la récupération et l'économie des forces psychiques
- la prise de recul
- l’accès à ses facultés cognitives (mémorisation, concentration, réflexion, synthèse, créativité...)
- un regain de motivation, une meilleure récupération mentale
- la possibilité de vivre pleinement le moment présent
- et bien plus …

Chaque pratique est adaptée selon le patient, sa demande et ses problématiques. L’entrainement personnel est indispensable pour acquérir cette précieuse autonomie qui consiste à se balader partout avec cette arme de décompression massive !

Attention, la relaxation et la sophrologie ne peuvent en aucun cas se substituer à un suivi et un traitement médical, mais peuvent en optimiser l'efficacité. Dans certains cas, je me réserve le droit de refuser tout accompagnement avant une prise en charge médicale.

Pour les enfants, les séances font voler des plumes, jeter des coussins, se mettre dans la peau d’un mammouth préhistorique ou d’une astronaute en apesanteur… Bref l’expérience de la relaxation s’habille de magie !

Praticable individuellement ou en groupe, je vous propose différentes techniques de relaxation, combinables entres elles :

- Relaxation basée sur le contrôle respiratoire : utilisée systématiquement, c’est la base. Ça parait trop simple et pourtant, respiration et système nerveux sont intiment liés. Très efficace pour la gestion émotionnelle, les états anxieux,…

- Relaxation musculaire de Jacobson (différentielle ou non)  : cette méthode purement corporelle repose sur la contraction de chaque groupe musculaire suivie de son relâchement. Elle permet d’aboutir rapidement à un état de relaxation corporelle, porte d’entrée de la détente psychique. Cette technique est idéale pour les personnes débutantes, ayant du mal avec le lâcher prise, à se détendre, à fermer les yeux. C’est un bel outil pour faire connaissance avec la détente !

- Training Autogène de Schultz : basée sur l’auto-hypnose, il s’agit d’une méthode statique d’autodécontraction guidée à la première personne, avec le « Je ». Idéal pour mettre le corps et l’esprit au repose, se relaxer en profondeur et se sentir totalement acteur de son bien être.

- Relaxation par la visualisation : la sophrologie n’est pas une méthode de relaxation. Cependant, couplé à une détente corporelle, certaines visualisations antistress empruntées à la sophrologie permettent d’approfondir l’expérience de la relaxation. Pour un voyage en immersion dans le bien être !

- Relaxation par la méditation de pleine conscience : sans faire l’amalgame entre les 2, car le but de la méditation n’est pas forcément la détente, la relaxation peut-être un effet secondaire de la méditation. Ici on dirige l’attention vers l’observation des pensées et des émotions, dans le lâcher prise et la prise de distance.

« Je n’y arrive pas » : C’est très facile dès qu’on a compris que ce n’était pas dur !  Mon rôle est de vous guider dans cette découverte pour vous permettre d’intégrer, à votre rythme, ces pratiques en toute autonomie.

«Ce n’est pas pour moi » : Impossible ! Il y a autant de façons de se relaxer que de réfractaires à la relaxation (voir ci-dessus)!!! Pour certains, la méthode de Schultz, statique, sera une porte d’entrée idéale pour un relâchement complet. Pour d’autres ayant plus de mal à se laisser aller, le lâcher pourra se faire dans la contraction musculaire (si si !) avec la méthode de Jacobson. Et pour les enfants, on passe par le jeu !

« C’est une perte de temps » : Savez-vous qu’une petite séance de relaxation bien placée dans la journée peut vous donner l’impression de sortir d’une bonne sieste, frais et dispo, au meilleur de votre productivité ?

« Je n’ai pas le temps » : Alors étant donné que se relaxer est aussi important pour sa santé que d'aller aux WC, il serait bien de le prendre, ce temps! Et si les premières séances durent 30 à 40 minutes, avec de l’entrainement, il est possible de se relaxer en 3 minutes, assis, couché ou debout, au milieu d’une forêt ou sur l’A6 un soir de départ en vacances !